Les hommes naissent libres et egaux... | Bloguez.com

Free Peltier...

Added 1/2/2019



Leonard Peltier est un militant Lakota/Anishinabe agé de 63 ans accusé sans aucune preuve d'avoir tué 2
agents du FBI et emprisonné depuis le 6 Février 1976 (condamné à 2 peines à perpétuité).

En1985, le gouvernement sans aucune révision du procès a changé le chef d'accusation de meurtre au premier degré en complicité de meurtre.
La Cour d'Appel a énoncé qu'il y avait un abus clair du procédé d'investigation qui montrait de forts doutes sur le cas du gouvernement. De plus chaque appel s'est terminé avec Leonard se voyant refuser la justice et un nouveau procès par des échappatoires juridiques plutôt que par le bien-fondé et la justesse de leur argumentation. Cependant un des juges qui a refusé deux des appels, a écrit au Président, l'exhortant à commuer la peine de Peltier.
Le12 juin 2000, une nouvelle étude a été faite pour savoir si la liberté conditionnelle pouvait-être accordée à Leonard. Celle-ci a été négative et renvoyée à 2008.
Si Leonard avait un nouveau procès, il serait reconnu innocent !
Son peuple se bat pour lui, beaucoup de personnalités se battent pour lui, soutenez les pour libérer un homme innocent en signant la pétition Leonard Peltier.

"Mon crime est d'être indien. Quel est le votre?"
 Leonard Peltier

Help to Free an Innocent Man !
Free Leonard Peltier !


Signez cette petition Svp!

http://www.petitiononline.com/balpsg01/petition.html


Category : Not specified | Comments (1403) | Write a comment |

Please Sign!

Added 17/5/2009


Leonard Peltier,prison,action urgente,petition

Waymart. Pennsylvanie. Etats-Unis. Tant d’années pour un crime toujours nié. Tant de grands chefs en campagne qui ont promis. Tant de signaux de fumée dans le monde entier.

Durant la première quinzaine de janvier 2009, le site américain Change.org qui promeut l'élaboration d'une liste de mesures d'urgence à soumettre au Président élu Obama classe en 12ème position sa libération immédiate.

Le jeudi 8 janvier 2008, Léonard Peltier est informé de son transfert du pénitencier de Leavenworth au Kansas pour la prison de Lewisburg située en Pennsylvanie et ce dès lundi 12 janvier 2009. Dans la même missive, il lui est accordé le droit de solliciter une libération conditionnelle en février 2009. Peu de jours après son arrivée au Canaan Federal Penitentiary, Leonard Peltier a été pris à partie par des prisonniers et est sévèrement blessé. Ne voulant pas dénoncer ses agresseurs, il n'est pas considéré comme victime par le système pénitentiaire, et est donc placé en confinement avec un seul repas par jour. Ses jours seraient en danger selon son site officiel, qui rappelle que Leonard Peltier est diabétique, et qu'un tel traitement met en jeu sa santé.

Et je chevauche toujours à travers cette prison qu’est ma vie. Ça fait combien de temps déjà ? Trente ans ? Plus ? Je ne compte plus. Je suis vieux. Je suis fatigué. Je suis malade.

Et voilà qu’on me tend une embuscade, ici, dans ce camp où j’ai été transféré. De minables cow-boys me jettent à terre, me frappent et me voici comme dans les mauvais films, quand l’indien ridicule ne sait pas se tenir en selle.

Quel shérif les a envoyés ? Quelle récompense vont-ils recevoir ?

Et c’est moi l’interné ! Et c’est moi le coupable ! Je suis en chambre d’isolement. Je ne reçois qu’un repas par jour.

Ne me laissez pas seul : je dois survivre. Mon histoire fait tomber le masque de toute l’Amérique coloniale.

Je ne suis pas une légende. Ici, maintenant, je suis un amérindien. Je suis un prisonnier de guerre. Je suis l’incarnation de votre soif de justice et de liberté. ((texte de Barbara Moreau)

Actions Urgentes

Par la présente, nous insistons auprès du président des Etats-Unis pour qu'il étudie le cas de Leonard Peltier. Il existe suffisamment de preuves de l'innocence de cet Anishinabe/Lakota, défenseur des droits de l'homme. Le Procureur a reconnu pendant le procès que ni le gouvernent des Etats-Unis, ni le FBI n'avaient la moindre idée de qui avait tué les agents Coler et Williams. La Cour d'Appel du 8ème circuit a établi que le FBI avait obtenu des témoignages par la contrainte; s'était rendu coupable de parjure; avait fabriqué des preuves contre l'accusé; avait empêché que soient présentées en session des preuves cruciales de l'innocence de Leonard Peltier.
Nous insistons aussi auprès du Comité Judiciaire du Sénat des Etats-Unis pour qu'il entreprenne une enquête officielle sur les erreurs et manquements du FBI dans l'établissement du dossier de ce cas particulier. Après tout, 55 membres du Congrès ont déjà demandé la clémence présidentielle pour Leonard Peltier; de plus, les Parlements belge et européen ont voté chacun deux résolutions avec ces mêmes demandes.

Tags :
Category : Not specified | Comments (69) | Write a comment |

New Spirit of Hope

Added 10/12/2008


Leonard Peltier

Une nouvelle énergie pleine d'espoir
par Leonard Peltier

Mes parents et Amis,
La nuit dernière un changement est intervenu dans ce pays qu'il n'y a pas si longtemps tout le monde pensait impossible. Un Afro-Américain a été élu à la Maison Blanche par un véritable raz de marée, qui lui donne l'obligation de respecter les promesses qu'il a faite à la nation.
Ce raz de marée indique que les gens ont placé tous leurs espoirs en cet homme qu'ils appellent désormais leur président afin qu'il transforme ce pays.
Espoir! Cela fait bien longtemps que je sais plus ce que ce mot veut dire de même que d'espèrer que la justice est à ma portée. J'ai été trompé et induit en erreur tant de fois, on m'a promis justice puis cela m'a été refusé pour des détails techniques à chacun de mes appels en révision.
Ou comme ce qui s'est passé il y a plusieurs années, tout le monde avait mis sa confiance et ses espoir dans un couple prénomé Bill et Hillary, mais nous avons été trahi au dernier moment!
Je sais que beaucoup de mes amis,  ma famille, et mes soutiens furent anéantis. J'ai commencé alors à ressentir le poids et la pression d'une vie entière passée injustement en prison, j'ai commencé à me sentir écrasé dans un coin de ma cellule, à me sentir écrasé dans ma tête.
Mais cela a été notre bataille pendant tant d'années, "avec le courage de Crazy Horse" je me suis souvenu qu'il avait résisté et était resté un guerrier jusqu'à son dernier souffle.
Il y a une véritable force qui est en nous quand nous savons que nous sommes dans notre droit.
C'était notre droit d'être des Indiens Oglala (Sioux) et nous avions raison de nous tenir prêts à nous défendre. Ce qui ne fut pas juste c'est qu'un jury  n'ait jamais essayé d'entendre aucun témoignage et que le reste du procès n'ait été que le produit d'une manipulation et d'une pure fabrication du FBI
Ce "courage de Crazy Horse" c'est le courage d'être en résistance totale contre le mal qui est perpétué à l'encontre de notre peuple, notre communauté, nos familles  et vous-même.
Certains d'entre nous crient au scandale, mais cela n'est qu'une émotion qui ne règle pas le problème.
C'est quand nous faisons un choix conscient d'essayer de contrebalancer le mal dans cette société que nous nous sentons poussés à défendre ce qui est juste.
Cet esprit ne peut pas être vaincu et j'ai refusé de me soumettre et de céder quand tout donnait l'impression qu'il n'y avait plus d'espoir. C'est grâce aux lettres de soutien et d'encouragement envoyés par tant de gens que j'ai continué à me battre pendant toutes ces années. Et maintenant les gens semblent penser que le vent du changement est en train de souffler et que l'élection de Obama est la manifestation de ce changement.
Je l'espère sincèrement, parce que maintenant j'ai 64 ans et que cela fait 33 ans que je suis confiné et que je me bats pour la justice et ma liberté.
S'il y a une chose que j'ai apprise des campagnes passées en faveur d'une action de clémence en ma faveur, c'est qu'il ne sera pas en capacité de le faire seul. Il aura besoin de votre soutien sous la forme d'une mobilisation de l'opinion publique. Rien ne pourra se passer sans qu'il y ait une prise de conscience et une connaissance claires des circonstances dans lesquelles s'est déroulé mon affaire et pour cela il faut envoyer des lettres dans tout le pays.
Soyez mon groupe de soutien pour créer un véritable mouvement populaire, car mon cas doit être un problème national sur un véritable déni de justice, cela peut paraître facile mais cela ne l'est pas. Le FBI a été une force terrible qui a toujours essayé de discréditer ma cause et celle des Indiens d'Amérique depuis qu'il a concentré son attention sur le Mouvement des Indiens d'Amérique dans les années 1970. Quand il apparut que Clinton aurait pu m'accorder sa clémence les agents du FBI sont allés manifester à la Maison Blanche et ont utilisé toutes leurs ressources pour créer le doute dans l'esprit de Clinton. Par conséquent cela va être votre défi de permettre la focalisation de l'opinion publique. Ce sera un autre défi d'informer des gens qui n'étaient pas nés  lorsque j'ai été condamné, mais en même temps ce défi doit être une nouvelle source d'énergie et d'encouragement pour l'action.

Un élément sur lequel j'aimerais que chacun se concentre c'est que quand j'ai été condamné il y avait une directive qui prévoyait qu'un prisonnier devait être libéré sur parole après avoir purger 30 ans de prison dés lors qu'il s'était bien comporté et ne constituait pas une menace!
J'ai été enfermé pendant plus de 30 ans, j'ai été considéré comme un prisonnier modèle, et la probabilité que je commette un crime est totalement inexistante vu mon age et mon travail humanitaire en faveur de mon peuple depuis mon incarcération. Ceci étant, la décision appartient à une Commission et rien n'est garanti.
Nous avons toujours besoin de nos anciens soutiens pour reconstituer un dossier complet et mis à jour. Nous avons besoin que tous ceux qui m'ont soutenus écrivent à cette commission LPDOC.
J'ai besoin que tout le monde travaille avec mon comité et organise toute action en liaison avec mon comité. Il est important que tout le monde travaille ensemble pour que notre action soit unifiée et efficace
Nous avons discuté de différents projets comme des marches et des événements à travers le pays pour créer cette nécessaire prise de conscience sur mon cas. Nous essayons de mobiliser des artistes et des groupes pour attirer des fonds mais tout dépend de la rapidité avec laquelle les gens vont s'organiser dans leurs régions respectives pour créer des comités de soutien.
J'aimerais tant voir des milliers de supporters se réunir dans le cadre d'un grand rassemblement de solidarité. S'il y a véritablement un changement possible, nous devons être capables ensemble de provoquer des changements dans d'autre domaines. Pour moi il s'agit de faire reconnaître notre culture et qui nous sommes, mais avant tout de défendre nos enfants et les générations futures.
Nous étions supposés leur laisser un monde meilleur et qu'avons nous réalisé ?
Je sais que d'une certaine manière mon sacrifice ne sera pas vain et que les années de souffrance et de confinement que j'ai du endurer pourront servir à créer un monde meilleur pour eux. Cela est mon espoir avec ma liberté mais je ne serai pas capable de réussir sans vous! Aussi prenez quelques minutes de votre temps et renseignez vous sur mon dossier et les injustices qu'il contient, cela peut vous choquer et vous scandaliser mais la meilleure réaction que vous puissiez avoir est de nous rejoindre.

Avec l'esprit de Crazy Horse
Leonard Peltier

(Traduction de Spirit of Hope de Leonard Peltier)


Tags :
Category : Not specified | Comments (188) | Write a comment |

Solidarity

Added 18/11/2008


leonard_speaks

Le 11 octobre dernier, plusieurs centaines de personnes se sont réunies à PARIS à l’occasion de la journée internationale de la solidarité avec les peuples indigènes d’Amérique. Le président du Comité de soutien de Léonard Peltier a lu un texte écrit par celui-ci, qui est à ce jour le plus ancien prisonnier politique au monde.

« Salut à tous mes parents présents partout dans le monde !
Je suis particulièrement désolé de ne pas pouvoir être parmi vous aujourd’hui. Je suis profondément honoré de pouvoir vous parler même si c’est par la voix de quelqu’un d’autre. D’abord, je veux vous féliciter pour le dévouement avec lequel vous défendez les droits des peuples indigènes partout dans le monde. La prison est une façon d’approfondir sa réflexion comme cela doit être le cas, je suppose, de toute forme d’isolement. Dans ma réflexion, je suis souvent parvenu à la conclusion que ma relation avec le Créateur, ma famille, notre terre, mes amis et parents indigènes est la chose la plus importante pour moi. J’essaye de suivre ce qui se passe dans le monde par tous les moyens de communications possibles. Je sais que beaucoup d’entre vous sont persécutés et chassés de leurs maisons dans leurs propres pays. Je sais que beaucoup d’entre vous sont exploités, que leurs ressources leur sont arrachées et je sais aussi  que souvent vos frères sont tués parce que des multinationales veulent s’emparer des richesses de votre terre. Je veux que vous sachiez que pour moi nous avons un ennemi commun. Cet ennemi commun a plusieurs visages. Il parle différentes langues et porte différents uniformes. Mais sa motivation reste toujours la même ; cet ennemi est motivé par son obsession de la richesse et par son avidité, arrachant toujours à la terre plus qu’il n’a besoin. Je ne peux pas dire que je connais la solution pour notre survie. Je suis sûr qu’il n’existe pas une seule réponse mais je crois vraiment que quelle que soit cette réponse, elle doit commencer par s’appuyer sur nous. Nous devons trouver les moyens de nous rendre forts, de rendre nos enfants forts, de rendre notre foi forte ainsi que notre lien avec le Créateur. Nous devons apprendre à utiliser les outils d’aujourd’hui pour nous protéger demain contre les défis de leur avidité. Nous devons sans relâche enseigner à nos enfants à se défendre. Nous devons sans relâche mettre en garde nos enfants afin qu’il ne deviennent pas comme notre ennemi. Nous devons avec acharnement apprendre à nos enfants à respecter notre Mère Terre, le Créateur, leurs amis et à comprendre la vision de leurs frères, en restant vigilants et très attentifs à leurs terres et leurs ressources.
Quelqu’un a dit un jour que la plus grande bataille qu’un guerrier doit mener est celle qui est à l’intérieur de lui-même. Nous devons nous développer d’abord et ensuite savoir faire preuve d’autodiscipline et de respect de nous-mêmes au sein de notre propre communauté. J’ai vu maintes et maintes fois que certains de nos frères se sont détruits eux-mêmes à l’intérieur de leur propre organisation avant d’affronter leurs ennemis. J’espère n’avoir offensé personne par mes paroles ; je suis simplement honnête et je souligne les défis les plus importants auxquels nous devons faire face. Nous ne pouvons exiger la défense de nos droits, le respect des autres et la liberté sans être en position de force. Un des moyens pour accroître notre force est de rechercher continuellement  à développer notre réseau de relation, à former des alliances comme nous le faisons aujourd’hui.
Aussi nous devrions chercher à apprendre au monde nos traditions qui nous ont permis de survivre ainsi que la plus grande œuvre du Créateur qui est notre Mère Terre. Nous devrions apprendre au monde que le technologie la plus moderne dans tout l’univers est celle du Créateur. La chose la plus productive que nous pouvons faire et de rechercher à vivre en harmonie avec cette technologie, avec l’environnement que le Créateur nous a offert.
Et peut-être qu’en développant cet enseignement nous trouverons un moyen de détruire nos ennemis en les transformant en amis. Dans le même temps, nous devons rester forts et rendre forts nos enfants. Nous devons faire avancer nos réseaux et nos alliances. Mon cœur et mon amour sont avec vous, de même que mes pensées et mes prières.

Votre frère,
Avec l’esprit de Crazy Horse
Leonard Peltier

USP Lewisburg US Penitentiary PO Box 1000 Lewisburg PA 17837-1000
Tags :
Category : Not specified | Comments (150) | Write a comment |

For Freedom

Added 6/11/2008


For Freedom

Pour la liberté

Grand Esprit je chante pour obtenir ton secours
Une fois encore
La force des quatre vents est mon recours
Face à la mort
Mon chant m’apporte la liberté
Celle dont j’ai toujours rêvé
Je me sens libre comme l’aigle majestueux
Qui volait au dessus des prairies
Illuminant les cieux,
Calmant mon âme et mon esprit
Sans contraintes, sa liberté vitale
Me semblait éternelle
Pour moi rien n’avait d’égal
Que ses grandes ailes
Que m’importe d’être seul, je veux voler
Pour m’enfuir loin de cette prison
La où est la liberté
Est ma maison
 
Bobby Gene Garcia (Traduction)


Tags :
Category : Not specified | Comments (116) | Write a comment |

| Contact author |